http://www.one.org
politique

Kit connerie libre…

Un connard (et la commission qui va avec, le connard va rarement par unité ni même par paire, ça vit en troupeau) a décidé de faire parler de lui en proposant une loi pour, tenez-vous bien, faire interdire les systèmes de téléphone main libre en voiture (et je présume sur les autres véhicules).

Prétextant un soudain intérêt altruiste pour la sécurité de son prochain, il a payé avec nos impôts une étude pour lui fournir les résultats qui vont dans le sens de ce qu'il a commandé, bien sûr.

Or donc, l'usage de ces systèmes serait dangereux, parce qu'ils impliquent de discuter en conduisant, ce qui induit une distraction dangereuse de l'acte de conduire.

Ok.

Donc je propose qu'on interdise les passagers, surtout les enfants.

Les passagers, ça discute, ça distrait, ça fait du bruit. Et parfois, ils ont l'outrecuidance, les saligauds, inconscients, assassins, de parler au conducteur !

Et ne parlons pas des enfants, qui font des bip-bip avec leurs consoles, ou qui chantent faux avec leur casque dans les oreilles, quand ils ne râlent pas qu'ils ont faim ou soif, qu'ils ne demandent pas quand est-ce qu'on arrive ou, horreur homicide, qu'ils ne hurlent pas parce que leur couche est pleine, les petits psychopathes en merdeux.

Je propose qu'on interdise aussi l'écoute de la radio et de toute forme de musique.

La radio, ça parle tout le temps. Pire qu'une conversation, des tas de conversations, dont on ne peut pas se mêler et qui font donc d'autant plus réagir.

Et ça passe de la musique. Alors on fredonne, on chante faux, on se perd à rêver ou à se souvenir. Et là, c'est l'accident, l'horreur en fa dièse, en mi bémol.

Ne parlons pas des musiciens qui improvisent le bœuf dans le véhicule. On sous-estime la nuisance potentielle de la batterie jouée à bout portant et de l'orgue dans le coffre, qui fait caisse de résonance. Non ? Rare ? Bon, je reconnais que c’est rare. Mais ça existe. Et y en a qui chantent ! Ahah ! Là, vous ne pouvez pas nier. Y en a qui chantent en voiture ! Létal !

Et bien sûr, il faut interdire les GPS.

Les GPS, ça monopolise la vue, parfois ; l'ouïe souvent. Ça parle bêtement pour ne rien dire et ça vous gonfle jusqu'à l'arrivée, en essayant de vous faire tourner sur des routes qui n'existent pas encore ou plus ; ça vous fait faire demi-tour sur un ton pas aimable alors qu'il y a une tranchée qui vous barre la route.

Salauds de GPS, non contents d’être des machines à humilier, ce sont des serial killers.

Et les gâteux.

Y en a qui parlent tout seuls. Moi, par exemple. J’engueule les gens dans les autres voitures, les camions, les bus, même les piétons.

Irresponsable que je suis. Je parle en conduisant !

Il faut surtout interdire les compteurs et voyants dans les voitures.

Tous ces systèmes qui annoncent l’essence restante, la vitesse, la moyenne, la consommation, si le moteur n’a pas trop chaud, si les pneus sont bien gonflés et toutes ces choses compliquées et distrayantes sont de véritables pièges mortels ! Comme si c’était utile, franchement. Après tout, quand il n’y a plus d’essence, il n’y a qu’à marcher avec son bidon, ça fait du bien, la marche.

Non seulement on les regarde, ces compteurs et autres voyants, mais on les interprète et même ils nous font changer notre comportement. Dangereux, de s’arrêter pour faire le plein. Ou de ralentir parce qu’on va trop vite et qu’on risque de se faire choper par une pompe à fric.

Et les radars et les panneaux routiers et tout ce qui n’est pas signalisation basique de la trajectoire idéale.

D’ailleurs, transformons toutes nos rues et routes en circuits de pilotage, avec pneus à l’extérieur des virages et graviers et équipes d’intervention tous les cent mètres.

Et les éternuements.

Très grave, les éternuements.

Encore aujourd’hui, j’ai éternué trois fois de suite au volant. Une poussière, un truc qui piquait le nez, je ne sais. Mais impossible de ne pas éternuer. Et moi, quand j’éternue, comme tout le monde, je pense, je ferme les yeux. Un réflexe incontrôlable.

Très dangereux de fermer les yeux en conduisant ! Mais que faire ?

Interdire les éternuements, cette bande de trous du cul va bien trouver un moyen pour y arriver.

Mais enfin et surtout, il faut interdire les publicités sur le bord des routes.

Nous vanter la dernière promotion de steaks hachés même pas contaminés au supermarché du coin, ça distrait, c’est dangereux.




Et j’en oublie certainement…




Et, craignant qu'il ne parvienne pas à totalement interdire ces systèmes, il souhaite, au minimum, que soient mises en place des mesures techniques pour que ces conversations hautement dangereuses soient coupées automatiquement au bout d'un temps très court.

Aberrant. Je ne trouve même plus les mots pour exprimer du sarcasme, tellement ça dépasse l’entendement. Il n’a besoin de personne pour se ridiculiser, il le fait très bien tout seul.




Abruti, dégénéré, cloporte.




Bien entendu, si cette loi passait (tout est possible, y compris et surtout le pire, y a qu’à voir, sarko est bien président), il serait de ceux qui ne l'appliqueraient pas pour lui. Lui est bien plus important et en outre capable de gérer toutes ces perturbations. De toute façon les contraventions, il n'est pas concerné.

Et puis, la plupart du temps, de toute façon, il a un chauffeur, non ?




Éhonté…

Bon, ça me fait un deuxième t*** du c** d’insérer du code flash dans ce blog, mais apparemment, c’est le seul moyen pour partager une video qui semble n’être disponible que sur une page facebook… (merci à Imran pour le truc)

Vous pouvez aussi aller la voir à la source : Comment se faire élire ?.






allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="400" height="224">




Pour reprendre ses propres mots : casse toi, pauv’ con !




Opération Crayon Rouge, le retour…

Vous saviez qu’on pouvait se faire “débaptiser” ?

C’est une démarche que j’imagine rare, mais savoir qu’on peut encore disposer de soi et de ses convictions est finalement rassurant…

Alors voilà, que vous soyez catholique, protestant, juif ou que sais-je encore, vous trouverez sur cette page le modèle de courrier pour demander votre radiation de tous ces registres sur lesquels vous avez généralement été inscrits sans démarche de votre part, par défaut, en quelque sorte.

Vous y trouverez même un extrait d’une émission d’Arte.

Et au passage, un site (en italien) sur le sujet, celui de l’Union des Athées et Agnostiques Rationalistes.

Exit Sbattezziamoci insieme www.uaar.it


Pour être tout à fait impartial dans cette information, je me dois de signaler un article présentant l’Actu Defictionis sous un jour radicalement opposé…

L'assiette au Beurre - couverture - Ecce Homo


Personnellement, je n’avais pas envisagé la possible connotation de haine derrière cette démarche, je l’imaginais juste comme une ré-appropriation de sa foi ou absence d’icelle et de ses idées philosophiques. Mais je présume que chez certains, cette motivation peut être présente.