http://www.one.org
janv. 2009

Sera-t-il sauvé par le gong ?

Il passait une série à la télé qui est presque culte : Sauvés par le gong ( Saved by the bell ).

Elle racontait les aventures d'un groupe de jeunes au lycée (peut-être qu'en fait, c'était même au collège) et de leurs malheurs avec le proviseur, débile à souhait.
Il y avait le beau gosse blond malin, le brun mexicain sportif, la fille intelligente mais pas super jolie, la fille super canon et la black copine de tout le monde fashionista à mort et le gars simplet mais gentil qui fait tout le temps des grimaces.

.Picture 8

Lui-là, le méga moche, il s'appellait Screech.

Picture 6

La télévision allumée (en partie pour éviter à nos oreilles de saigner au son anti-mélodieux de ce putain de gitan qui joue de l'accordéon), quand, sur la mosaïque, nous voyons Hulk Hogan sur Jimmy.
Obligés, nous choisissons cette chaîne.

C'est Hulk Hogan's celebrity Championship Wrestling. En gros, c'est une Star Academy du catch.

Hulk Hogan's Celebrity Championship Wrestling

Et là, ben merde alors, qui participe à cette émission : Screech. Dustin Diamond de son vrai nom.

CMT : Hulk Hogan Celebrity Wrestling : Main : Dennis Rodman, Danny Bonaduce, Todd Bridges, Tiffany, Frank Stallone & More</title><br /><meta name=


Ben alors, il a fait autre chose que "Saved by the bell" ?
Direction IMDb.

Et re-surprise :

Star Trek : The Next Generation

Il a joué dans Star Trek ! Respect absolu et ultime.

En deux temps, trois mouvements, le coffret correspondant à l'épisode est trouvé, mis dans le lecteur DVD et boum !
On voit sa tête dans une bulle. Si cela dure 15 secondes, c'est le bout du monde. Pas de texte mais alors, plein de grimace.

Wind Dancer a.k.a Dustin Diamond (cameo in ST:TNG 0520)


En voilà encore un qui aura misé toute sa carrière sur son physique.



Expulsion de la famille Abrahamian

La famille Abrahamian, en France depuis 2005 et dont un des enfants est scolarisé à l'école Gaston Phœbus à Pau a été arrêtée lundi 26 janvier 2009 dans l’après-midi.

Amenée au Centre de Rétention de Cornebarieu (Toulouse) dans la nuit.

Et expulsée vers l'Arménie au petit matin aujourd'hui (mercredi 28 janvier 2009), sans même passer devant le Juge des Libertés et de la Détention et encore une fois dans des conditions déplorables.

Gimme the prize!

Well, thanks to Google Street View, there are some interesting things revealed. Like the fact there are Immortals fighting for the Prize in the streets of Pittsburgh.

Google Street View Pittsburgh sword fight


Grâce à Google Street View, on apprend certaines choses intéressantes. Comme le fait qu’il y a des Immortels se battant pour le Prix dans les rues de Pittsburgh.

42Net

So, people at Apple are also 42 geeks, it seems. In the iPod touch and iPhone: Tips when using Wi-Fi page, they show a screenshot example and guess what’s Wi-Fi network name?

Well, “42Net” will be fine. Too bad it’s 3:24 PM, even if 24 is 42 backwards, it’s not the same…

TS1398_1


On dirait que les gens de chez Apple sont aussi des fans du 42. Sur la page iPod Touch, iPhone d'origine et iPhone 3G: conseils d'utilisation du Wi-Fi, il y a une capture d’écran et devinez le nom du réseau utilisé…

Eh bien, “42Net” sera parfait. Au passage, sur la version française, il est en plus 9:42, ce qui est l’heure par défaut des captures iPhone, normalement. Il s’agit ici bien d’un montage, car un système en français n’afficherait pas “Carrier” là où se trouve le nom de l’opérateur. Mais bon…

TS1398_1-fr


J’en profite pour continuer à dire que les versions françaises sont souvent problématiques, malgré tout. En l’occurrence, “Masque de sous-réseau” prend beaucoup trop de place sur l’écran, comparé à “Subnet Mask” et la valeur n’est donc pas affichée en entier, ce qui est tout de même gênant.

Vous le saviez, ça ?

Au fait savais-tu qu'en Breton, Sarkozy peut s'écrire " Sac'h koz zi ", ce qui veut dire " vieille couille de chien " ?

Étonnant, non?

Le ridicule est-il léthal ?

Le Sénat a voté la hausse de la redevance.

« Moi vivant, il n’y aura pas de hausse de la redevance…» J.-F. Copé, novembre 2008

Le Sénat a voté la hausse de la redevance. « Moi vivant, il n’y aura pas de hausse de la redevance…» J.-F. Copé, novembre 2008 « Heu… et le ridicule, ça tue ou pas ? » © 2008 Trapier

« Heu… et le ridicule, ça tue ou pas ? »
© 2008 - Trapier

killall -9 iWorkServices

Well, there are still no viruses for Mac OS X, despite what some stupid and stubborn windoze zealots claim. But a trojan became quite famous in the last few day. Because it allowed some assholes to use the victim Mac for DOS attacks.

The full explanation is on the Intego web site. On their blog and in their full report.

It’s quite vicious and is as simple and effective as a supplemental install package inside the legit iWork installer. The culprit is the “iWorkServices.pkg” you see here and that shouldn’t be there. Just select your iWork ’09 installer and right-click on it and choose “Show Package Contents”.

Here is a modified installer :

infected iWork '09 installer

Here is what a clean installer looks like :

NOT infected iWork '09 installer


If you want to test whether your machine is touched or not, you don’t have to go through many steps: in the Finder, just go to /System/Library/StartupItems/ and check if there is a file named “iWorkServices”. If yes, your Mac is a victim.

Or just launch the Terminal and enter the following command. If you get “No matching processes belonging to you were found” as a response, it means you’re not affected.

Here is what it might look like…

Last login: Mon Jan 19 18:36:11 on console
imac:~ user$ killall -9 iWorkServices
No matching processes belonging to you were found
imac:~ user$


Just in case you’re a victim, removal of this trojan is as easy as a few line command in Terminal, you might even copy from here and paste them in Terminal.

The full procedure is as follows… but only do it if you’re certain not to do a mistake. A wrong manoeuvre in the Terminal can easily lead to a major catastrophy.

• Launch the Terminal
sudo su (enter your admin password)
killall -9 iWorkServices
rm -r /System/Library/StartupItems/iWorkServices
rm /private/tmp/.iWorkServices
rm /usr/bin/iWorkServices
rm -r /Library/Receipts/iWorkServices.pkg

iworkservices-trojan-removal-icons_128x128


Or, if you prefer to do it more Mac-like, you can also use the free iWorkServices Trojan Horse Removal Tool from MacScan that can be downloaded here: iWorkServices Trojan Horse Removal Tool

And, of course, trash your dirty installer of iWork ’09. Why not buy it, while you’re at it?

Anyway, you CAN NOT be infected, because it is NOT a virus. It can not spread from one machine to another.

And you can have this trojan installed only by a corrupt iWork ’09 installer, because, to install this, you have to actively launch it and grant your administrator authorisation to proceed. It is the only way.

This is another good reason to buy Apple software.


And now that some assholes have found this new way to infect machines, it’s almost certain they will do this with other installers. Watch out for the soon to be released iLife ’09, for example.

Once again, this can not happen with legitimate software, only with pirated ones. I’m just sharing this information here to help people who could have been fooled by believing the free download of iWork ’09 provided by Apple being too slow, they just gained a lot of time by using the P2P sharing.




Il n’y a toujours aucun virus touchant Mac OS X, contrairement à ce que clament à l’envi les stupides et bornés zélateurs de windows. Mais un cheval de troie a acquis une certaine notoriété, récemment. Parce qu’il a permis à une bande d’enfoirés d’utiliser les Macs des victimes pour des attaques de type DOS.

L’explication complète se trouve sur le site d’Intego. Sur leur blog et dans leur rapport complet.

Il est assez vicieux et s’avère simple et efficace en se glissant tout simplement dans l’installeur de la dernière version d’iWork, en tant que package supplémentaire. Le coupable est “iWorkServices.pkg” qu’on peut voit ci-après et qui ne devrait pas y être. Faites un clic droit sur l’installeur de iWork ’09 et choisissez “Afficher le contenu”.

Voici un installeur modifié :

infected iWork '09 installer

Voici à quoi un installeur propre ressemble :

NOT infected iWork '09 installer


Si vous voulez tester votre machine, il n’y a pas besoin de faire grand-chose : dans le Finder, allez dans le dossier /Système/Bibliothèque/StartupItems/ et regardez si vous y trouvez un fichier nommé “iWorkServices”. Dans l’affirmative, votre machine est touchée.

Ou bien lancez le Terminal et tapez la commande suivante. Si la réponse est “No matching processes belonging to you were found”, vous n’êtes pas touché.

Voilà à quoi cela peut ressemblet…

Last login: Mon Jan 19 18:36:11 on console
imac:~ user$ killall -9 iWorkServices
No matching processes belonging to you were found
imac:~ user$


Au cas où vous seriez touché, l’éradication de ce cheval de troie est aussi simple que quelques lignes de commande dans le Terminal, vous pouvez même les copier ici et les coller dans le Terminal.

Voici la procédure complète… mais ne vous y attaquez que si vous êtes sûrs de vous. Une mauvaise manipulation dans le Terminal peut facilement provoquer une énorme catastrophe.

• Lancez le Terminal
sudo su (entrez votre mot de passe administrateur)
killall -9 iWorkServices
rm -r /System/Library/StartupItems/iWorkServices
rm /private/tmp/.iWorkServices
rm /usr/bin/iWorkServices
rm -r /Library/Receipts/iWorkServices.pkg

iworkservices-trojan-removal-icons_128x128


Ou, si vous préférez le faire de façon plus Mac, vous pouvez aussi utiliser l’outil gratuit d’éradication du cheval de troie iWorkServices de MacScan qui peut être téléchargé ici :that can be downloaded here: outil d’éradication de iWorkServices

Et, bien sûr, jetez votre installeur vérolé d’iWork ’09. Pourquoi ne pas l’acheter, tant que vous y êtes ?

Toujours est-il que vous ne POUVEZ PAS être infecté, parce qu’il ne s’agit PAS d’un virus. Il ne peut pas se propager de lui-même d’une machine à l’autre.

Et ce cheval de troie ne peut être installé que par une version corrompue de l’installeur d’iWork ’09, parce que, pour l’activer, il faut que l’utilisateur lance la procédure et donne son mot de passe administrateur. C’est le seul moyen.

Encore une bonne raison pour acheter les logiciels Apple.


Et maintenant que des enfoirés ont trouvé ce moyen d’infecter nos machines, il est pratiquement certain qu’il vont en faire autant en utilisant d’autres installeurs. Soyez prudents avec la prochaine sortie d’iLife ’09, par exemple.

Une fois de plus, cela ne peut pas se produire avec un logiciel original, seulement avec un piraté. Je ne partage cette information que pour aider des personnes qui auraient pu se faire avoir en croyant que le téléchargement gratuit d’iWork ’09 proposé par Apple légalement étant trop lent, le recours au p2P leur faisait économiser beaucoup de temps.

We shouldn't have lied.




Carmen Reyes :

Why is this happening?
How can anybody want to hurt you?

Hugo Reyes :

I don't know.

Carmen Reyes :

Tell your mother the truth.

Hugo Reyes :

We lied, ma.

Carmen Reyes :

What do you mean you lied?

Hugo Reyes :

All of us - the oceanic six, we lied about what happened after the crash.

Carmen Reyes :

And what did happen?

Hugo Reyes :

Okay.
See, we did crash.
But it was on this crazy island.
And we waited for rescue, and there wasn't any rescue.
And there was a smoke monster.
And then there were other people on the island.
We called them the others, and they started attacking us.
And we found some hatches.
And there was a button you had to push every 108 minutes or…
Well, I was never really clear on that.
But… the others didn't have anything to do with the hatches.
That was the DHARMA Initiative. But they were all dead.
The others killed them, and now they're trying to kill us.
And then we teamed up with the others
Because some worse people were coming on a freighter.
Desmond's girlfriend's father sent them to kill us.
So we stole their helicopter and we flew it to their freighter, but it blew up.
And we couldn't go back to the island because it disappeared, so then we crashed into the ocean, and we floated there for a while until a boat came and picked us up.
And by then, there were six of us. That part was true.
But the…
But the rest of the people…
Who were on the plane?
They're still on that island.

Carmen Reyes :

I believe you.
I don't understand you, but I believe you.

Hugo Reyes :

A lot of people died, ma.
And now this bad stuff is happening because…
Well, …
We shouldn't have lied.

Télécharger les vidéos YouTube en MP4

Ok, this is « old news », but it’s still interesting, so I’ll point you to the article listing all the different ways to download YouTube videos as MP4 files…

And since I know I have French readers who can’t or won’t read the English article, I’ll translate it below…

And add an additional method I found at Zuneo. Just add pwn between www. and youtube in the URL field…

Picture 11pwn

becomes:

Picture 12pwn

They also have a bookmarklet:






Télécharger les vidéos YouTube sous la forme de fichiers MP4


Un des effets secondaires intéressants de la récente (l’article original date du 13 avril 2008) augmentation de qualité sur YouTube est que la plupart des vidéos peuvent maintenant être téléchargées en MP4 directement. Auparavant, il n’était possible de récupérer que des fichiers FL depuis le cache du navigateur ou en utilisant l’un des nombreux sites web autorisant cette manœuvre. Au final, il est très simple de télécharger le fichier MP4, il suffit d’utiliser la même URL que pour récupérer le fichier FLV, mais en ajoutant « &fmt=18 » :

http://www.youtube.com/get_video?video_id=ID&t=SIGNATURE&fmt=18


ID est le numéro d’identification de la vidéo, SIGNATURE est une valeur qui permet d’éviter le téléchargement en ne connaissant que l’ID, justement. Il est possible de créer cette URL en étudiant le code source d’une page YouTube, mais il est bien plus facile de la générer automatiquement.

Une des façons de faire est d’utiliser le lien suivant comme bookmarklet (c’est la technique que j’utilise) en le faisant glisser dans votre barre d’adresse (dans Safari ou Firefox) ou en faisant un clic droit et en l’ajoutant à vos favoris (pour Opera ou Internet Explorer, si vous aimez vraiment souffrir, ce qui doit être le cas, puisque ça veut dire vous utilisez Windows) :


YouTube en MP4





Mon voisin de blog, Zuneo, propose une alternative :

Ajouter pwn entre www. et youtube, dans la barre d’adresse…

Picture 11pwn

devient :

Picture 12pwn

Ils ont même un bookmarklet:






Quand vous voulez télécharger une video YouTube, cliquez simplement sur ce bookmarklet et la vidéo sera téléchargée sous le nom « video.mp4 ». Pensez à la renommer, car sinon vous aurez du mal à la retrouver, si vous faites souvent cette manœuvre.

Les fichiers MP4 de YouTube ont une meilleure résolution, sont en stéréo et peuvent être lus avec VLC, MPlayer, iTunes, QuickTime… Toutes les vidéos de YouTube ne sont pas disponibles à ce format et à défaut, le fichier ne sera donc disponible qu’en formant FLV.

Pour savoir si une vidéo est disponible au format MP4, il suffit de regarder en bas à droite de la vidéo. Si « regarder cette vidéo en haute qualité » est proposé, la vidéo est disponible en MP4.

Picture 12 high quality



Bon, le fait de récupérer les vidéos de YouTube peut ne pas entrer dans le cadre de ce qui est autorisé par leurs « Terms of Use », mais je ne suis pas un juriste, donc ça reste discutable.

Barack Obama live

Via le blog tout en haut de ma liste de choses à lire d’urgence, j’ai nommé Zuneo, la liste des principaux endroits sur le web où vous pourrez suivre l’événementielle prestation de serment de Barack Obama, à midi heure locale, soit 18h heure française… La chose qui me gène le plus : le serment sur la bible, ce qui fait de ce pays une théocratie, plus ou moins.

« I do solemnly swear that I will faithfully execute the Office of President of the United States, and will to the best of my Ability, preserve, protect and defend the Constitution of the United States. »

Via the topmost blog of my list of things to read immediately when it’s published, i.e. Zuneo, here is the list of the main places where you’ll be able to follow the most important inauguration of Barack Obama, at 12AM local time or 6PM french time… The thing that bothers me: the swearing-in on the bible, making this country more or less a theocracy.





L’investiture de Barack Obama sur iTélé (en français)

Barack Obama Inauguration Webcast, - CBS News

Live Streaming: Barack Obama 2009 Swearing-In Ceremony

Barack Obama Inauguration- msnbc.com

USA TODAY Inauguration 2009 Barack Obama - Mogulus Live Broadcast

Obama Inauguration Live - Joost

Encore mieux avec leur application gratuite pour iPhone…
Joost free iPhone Application
And even better, using their free iPhone application…


CNN.com Live - Facebook

Barack Obama Inauguration Day LIVE, Ustream.TV: The presidential inauguration is the official day that the President of the United States is sworn into…

Encore une application gratuite pour iPhone…
Ustream.tv free iPhone viewing application
Another free iPhone application…


C-SPAN Live Stream - C-SPAN - Barack Obama

STICKAM - Barack Obama Inauguration

Barack Obama Presidential Inauguration Committee

Et enfin, avec un protocole streaming microsoft de merde :
Fox streaming Barack Obama Presidential Inauguration

Is it?

Among all the websites available (good research subject, how many are there?), some are aimed at giving very useful and straightforward answers to daily questions.

This is one of them.

Just click on this link, to find out if your computer is on.


imagesbuttonpower


Parmi tous les sites web disponibles (bonne question, tiens, combien y en a-t-il ?), certains se consacrent à donner des réponses simples et directes à des questions quotidiennes.

Voici l’un d’eux.

Cliquez sur ce lien pour savoir si votre ordinateur est allumé.

Huit cœurs à l'unisson…

Oh well, I should keep on buying EuroMillions tickets, because this is what I want on my desk!

Mac OS X Server 10.5.6 2 x 2.8 GHz Quad-Core Intel Xeon 16 Go 800MHz DDR2 FB-DIMM


Bon, il faut que je continue à jouer à EuroMillions, parce que je veux ça sur mon bureau !

New home…

Well, that’s it, here is the new home. In the mexican part of the Canada. Seems strangely cold, though. Or hot. I’m confused.

Picture 11


Eh bien voilà, c’est fait, voici la nouvelle maison. Dans la zone mexicaine du Canada. Étrangement froid, cependant. Ou chaud. Je ne sais plus.

Soldes d'hiver…

Via l’Espresso de Télérama du 7 janvier 2009… un dessin à l’humour grinçant de Thibaut Soulcié.

La grande braderie ne commence pas, elle ne fait que continuer, au grand bonheur des riches et au détriment des autres en général et de l’avenir de nos enfants en particulier.

© 2009 Thibaut Soulcié - Début des soldes d'hiver. On brade l'école, l'hôpital, la justice, la Poste et les télés… profitez-en, TOUT DOIT DISPARAÎTRE ! (PROMO)

Le voyageur égocentrique…

Via Jimmy, lecteur fidèle, parmi mes trois lecteurs réguliers…

Le voyageur de l'inutile…

« Mais que fait donc Nicolas Sarkozy au Proche Orient ? Montrer que la France n’a aucun poids dans cette région ? On le savait déjà. »
Cliquez sur le lien pour voir le dessin en entier, ça vaut le coup !

Moi, je dirai qu’il continue tout simplement à vouloir être partout, pour se persuader lui-même (car lui seul compte à ses yeux) qu’il est omnipotent, omniprésent et indispensable.

Nicely asked…

★ Masin ★'s message:

Join it damn you! (Because I asked nicely)

Would you like to join this group?




How could I not join?

¡ Quiero vivir en México !

¡ Quiero vivir en México !

Picture 9snow

Je veux vivre à Mexico !

Et s’il fallait l’éviter ?

Les 12 jours iTunes sont une bonne idée sur le principe et après tout, un cadeau est (presque) toujours bon à prendre. Mais s’il y a eu de bonnes surprises dans ces cadeaux, il faut le reconnaître, là, on se dit vraiment qu’ils font les fonds de poubelle.

Certes, iTunes avait déjà offert dans ses morceaux gratuits du mardi de faramineux étrons musicaux, comme « Mauvais garçon », des Naast, donc nous savons que nous pouvons nous attendre au pire. Mais parfois, c’est le meilleur qui arrive, avec d’indéniables perles comme « Quand l’amour, ce rat mort » de Renaud Papillon Paravel, un choix courageux et original, ce qui devrait être l’essence de ce genre d’opération : faire découvrir de nouveaux artistes, qui n’ont pas (encore ?) l’audience qu’ils devraient.

Mais vraiment, là, c’est le comble de la ringardise, de nous ressortir la poux hurleuse ou rocailleuse, dont les seuls mérites objectifs sont de faire la fortune des chirurgiens esthétiques et des spécialistes de la retouche sous Photoshop.

Un exemple ?

Regardez par exemple la différence entre cette photo de promotion :

1


et sa tête forcément moins retouchée (mais pourtant terriblement maquillée et « chirurgisée ») dans le clip :

Picture 10


Bon, au moins, elle semble faire l’unanimité, avec son clip de « Et s’il fallait le faire » dans les critiques laissées sur iTunes. C’est juste dommage que « killpeach », qui a raison sur le fond de son discours, le « décrédibilise » par une syntaxe, une orthographe et une grammaire en dessous de tout.

Je vous recopie son texte en français, pour mieux l’apprécier :

«
Si ça continue, faut que ça cesse. 12 days gift = vecteur de réinsertion du has been

Avec ces 12 jours cadeaux et Patricia Kaas, on atteint le summum de la médiocrité. Je croyais que nous nous en étions débarrassés il y a 20 ans, de la « casse » (où elle devrait être, d’ailleurs). Apparemment, elle ne veut pas aller à la maison de retraite, c’est du grand n’importe quoi, ces « 12 jours cadeaux », je comprends mieux pourquoi c’est gratuit : vous utilisez cette opération comme vecteur de réinsertion des has been, vous nous refourguez vos vous savez quoi, là !
»

Picture 9


Et puis l’autre n’est pas mal non plus, je trouve. Et au moins, il n’y a pas de fautes… ;o)

«
Et s’il fallait l’éviter ?

Deux minutes de téléchargement et 45Mo de gaspillés. Tous les cadeaux ne sont pas bons à prendre.

Pourquoi ne peut-on pas mettre moins d’une étoile ? Le zéro étoile devrait être proposé dans les classements.
»

Bon, au moins, nous avons échappé à pire encore, ils auraient pu nous fourguer carla sarkobruni… Mais en fait, il reste quelques jours et nous ne sommes pas à l’abri. D’autant que la soi-disant chanteuse en question a été proclamée, dans cette même boutique en ligne, « diva ». Si, si. Lisez donc.

Les « gens » ( ? ) de chez iTunes ont commis une compilation de leur cru, dans la série « iTunes Essentials », dont le titre est déjà une déclaration d’intention de plongée dans la fange musicale : « Divas à message » ! Oui, vous avez bien lu !

Attention êtes-vous prêts pour la pochette ? Ça pique les yeux…

iTunes Essentials - compilation de merde

Eh oui…

Mais le ridicule et poussé très loin, dans le souci du détail.

Déjà, l’utilisation du terme « diva » pour ce qui n’est, généralement, qu’une brailleuse dont le volume sonore dépasse la moyenne, est un détournement inadmissible du mot. Il est devenu d’usage courant, mais ça ne l’excuse tout de même pas. Utiliser le même terme pour évoquer Nathalie Dessay et Céline Dion, la hurleuse patentée, c’est tout simplement honteux ! Comment en est-on arrivé à galvauder à un point tel ce terme qui signifie « déesse » à l’origine et marquait la déférence et la fascination pour une figure exceptionnelle du chant ?

Et cette compilation ne s’arrête pas là, dans le n’importe quoi en vitrine. Elle ose rassembler sous une même bannière et même prétendre trouver des points communs à de vraies artistes et à des produits marketing si bas de gamme que je ne trouve pas de mots pour les moquer.

Comment oser mettre sur le même rang Aretha Franklin, Gloria Gaynor, Diana Ross, Alanis Morissette ou Tina Turner, pour ne citer qu'elles et des sous-produits lamentables de la mode et du décérébrant marketing, aux vocalises pathétiques et douloureuses, comme carla bruni, Larusso ou Laam, pour ne citer qu'elles, là encore ?

Eh bien eux, ils osent !

Et en lisant leurs textes écrits avec les pieds et en regardant le détail de leurs variantes, vous verrez qu’ils osent vraiment tout. Non seulement les collisions artistiques les plus lamentables, mais aussi classer Zazie, Dido, Grace Jones ou Tina Turner, par exemple, dans « les méconnus » ou Larusso et Laam dans « les classiques ». Bref, du grand n’importe quoi, absolument impardonnable et totalement destructeur de toute crédibilité. Voilà, si on en doutait encore, iTunes est bien juste un vendeur de musique en gros, sans distinction ni choix éditoriaux, pas un disquaire au sens « noble » du terme.

Je ne critique pas la démarche de vouloir être exhaustif dans les propositions de leur magasin, ni les bienfaits à long terme, qui vont amener à supprimer les DRM à terme, ce qui est une excellent chose. Je critique la prétention affichée de vouloir conseiller et guider les choix, quand, visiblement, cela ne se fait pas sur des critères artistiques et en se basant sur une réelle connaissance du sujet.

Pour vous éviter le détour vers iTunes à chaque fois, je me suis fait violence et je vous ai recopié chaque laïus… Attention, prêts pour un grand moment de solitude ? Lisez !

«
Les classiques (21 pistes)

Aretha Franklin, Juliette Gréco, Chrissie Hynde, Diana Ross… voilà des femmes de caractère, de fortes personnalités qui 'nont eu peur de rien, qui se sont imposées par leur talent mais aussi par leur absence de compromis. Comme Piaf, Sarah Vaughan ou Björk, elles ont en commun une vision artistique franche, originale et unique. Entre nous, nous aimons aussi ces divas pour leurs formidables tubes !

Les découvertes (19 pistes)

Sans Patsy Cline, Tina Turner ou Nina Simone le monde de la chanson aurait tourné en rond. De fortes tête peut-être, comme Patti Labelle et Joan Baez qui, à force d'exigence et de ténacité, en ne chantant qu'elles-mêmes, sont devenues de véritables stars. De nos jours, Lauryn Hill et Alanis Morissette, pour n'en citer que deux, leur emboîtent le pas. Découvrez également les talents de Kelly Clarkson et Nathalie Imbruglia.

Les méconnus (20 pistes)

« Ne cédez jamais », chante Angélique Kidjo, « Du courage », répond La Grande Sophie. Comme Avril Lavigne, ces femmes n'ont « rien d'ordinaire », quelquefois « en colère » comme Francoiz Breut, menaçante à la Tina Turner et son « Better Be Good to Me ». France Gall et Dido vous assurent qu'elles ne sont pas des anges. Vous l'avez compris, aucune ne parle de la pluie et du beau temps. Surtout pas Amel Bent dans sa « philosophie ».

Coffret complet (60 pistes et 59,40€ !)

Certaines ont défrayé la chronique, d'autres ont fait les couvertures des tabloïds, la plupart n'y sont pas allées par quatre chemins. Qu'elles jouent quelquefois les ingénues ou les femmes fatales, les tigresses comme les impératrices, nous les aimons telles qu'elles sont. Leur personnalité est légendaire, leur sens artistique aussi, de race Jones à Mary J Blige, de Doris Day aux Dixie Chicks. En fait, ses divas, ses artistes uniques, nous rassurent et nous réconfortent. Aucun équivalent dans le vestiaire des garçons !
»

Vous noterez au passage qu’ils n’ont pas réussi à trouver quelqu’un qui soit à la fois capable d’écrire un tel monceau d’inepties et de le faire dans un français agréable, ni même sans fautes d’orthographe. J’ai d’ailleurs mis en gras et rouge les « ses » écrits à la place des « ces » qu’il fallait mettre. Confondre « ses » et « ces », c’est une faute de quel niveau, ça, un enfant de sept ou huit ans, au maximum ?

Really new Macs in January?

Waiting for the next Keynote in MacWorld Expo 2009 (the first Keynote without Uncle Steve Jobs and the last one, too), some people just can’t wait to see what will be revealed. And take the 3D softwares and Photoshop out…

It can give some nice results and speculations, like the ones you’ll find in this fine set on Flickr. I allowed myself to borrow only the thumbnails, to push you to visit and see the originals. They are really quite nice.

Glossy MacBook TouchiMac TouchiPod Touch transformationSilver Plated MactouchDual Page MactouchApple Safari Pad


En attendant le prochain Keynote de la MacWorld Expo 2009 (le premier Keynote sans Tonton Steve Jobs et aussi le dernier), certains bouillent d’impatience concernant les révélations à venir. Et font chauffer les logiciels de 3D et Photoshop…

Cela donne parfois de beaux résultats et prévisions, comme celles qu’on peut voir sur ce joli set sur Flickr. Je me suis permis d’emprunter les vignettes, pour vous donner envie d’aller voir les originaux. Beau travail.

source:life

Via zuneo,

Incredible image archives from Life Magazine, since 1860, now available for everyone to search and even order in framed prints… A nice selection, to get a first look at the variety of the archives.

Add "source:life" to any Google image search and search only the LIFE photo archive. For example: computer source:life

© Time, Inc. Surfing In Hawaii Photographer: George Silk

© Time, Inc. FAMOUS PIC: Apollo XI astronaut Buzz Aldrin standing on surface of Moon near leg of Lunar Module

Les incroyables archives photographiques de Life Magazine, depuis 1860, accessibles à tous en recherche et même en commande, pour des tirages encadrés. Un belle sélection, pour apprécier la variété et l’intérêt des archives.

Ajoutez "source:life" à vos recherches d’images sur Google pour parcourir seulement les archive LIFE. Par exemple : computer source:life

Go, Go, Godzilla !

Bon, même les rédacteurs de Sciences et Avenir font des fautes d’orthographe. Ici, « sûreté » n’avait pas son accent circonflexe. C’est lamentable, tout de même.

Autre erreur impardonnable dans un article scientifique : utiliser le terme de "dinosaure volant" pour le bec découvert. Alors qu'il s'agit d'un ptérosaure. L'erreur est certes courante, mais néanmoins inadmissible pour un article scientifique, comme le rappellent justement des commentateurs de l'article.




Deux géants de plus
NOUVELOBS.COM | 18.12.2008 | 17:32

Des chasseurs de dinosaures ont découvert les restes fossilisés de deux nouvelles espèces de dinosaures géants qui vivaient il y a plus de 100 millions d’années.

613249
Deux paléontologues prêts à extraire l'os découvert. (Image Université de Portsmouth)

C’est dans le désert marocain, près de la frontière algérienne, qu’une équipe de paléontologues a exhumé les restes fossilisés d’un bec de ptérosaure (un dinosaure volant) et un os de plus d’un mètre de long provenant d’un sauropode, une famille de dinosaures herbivores.

Les premières analyses, réalisées sur place, indiquent qu’il s’agit vraisemblablement de deux nouvelles espèces. Les restes de ptérosaures sont particulièrement rares, leurs os adaptés au vol étant légers et fragiles, ils ne se conservent pas bien. « Tomber sur un bec » représente donc une importante découverte.

De même, dans cette région désertique du Maroc, les sauropodes sont tout aussi rares. Selon les premières estimations, l’os découvert appartenait sans doute à un spécimen de près de 20 mètres de long, loin des 36 mètres de l’Argentinosaurus, le plus grand des sauropodes. Le transport de l’os en 4x4, à travers le désert et les montagnes de l’Atlas, a été plus que rocambolesque aux dires de l’expédition.

Dans les prochains mois, les deux fossiles maintenant en sûreté seront analysés afin de confirmer qu’ils représentent bien les restes de deux nouvelles espèces. Ils seront ensuite exposés au Maroc.

J .I.
Sciences-et-Avenir.com
17/12/2008

Accross the Universe

Besides, Fiona Apple's version of Across the Universe is so much better than the original…





Qui plus est, la version de Fiona Apple de "Accross the Universe" est tellement meilleure que l'original…